09022016-IMG_0877-Modifier_924x1200

DÉJÀ VU

Le point de départ de la création de Déjà-vu est la recherche autour de la thématique du labyrinthe. Qu’il soit physique ou mental, celui dans lequel nous entrons ou celui que nous portons en nous. Il est présent à tous niveaux du processus créatif, aussi bien dans le mouvement et l’installation scénique que dans la construction dramaturgique de la pièce.

 

Sur scène quatre danseurs sont perdus dans un espace lacunaire évoquant une maison. Ils cherchent et se cherchent, ne comprenant pas vraiment ce qui leur arrive. Ils déambulent, se croisent, se rencontrent, puis poursuivent leurs routes. Ils voyagent en suivant leur « fil d’Ariane ».

 

A travers ces quatre personnages, Déjà-vu nous parle des choix, du temps qui passe et nous oppresse, de la tournure que peuvent prendre nos vies sans que l’on s’en soit rendu compte et de la sensation d’être parfois perdu à l’intérieur de sa propre histoire.

Distribution :
Chorégraphie : Julien Carlier
Danse : Fanny Brouyaux, Davide Zazzera, Arthur Pedros, Julien Carlier
Musique : Simon Carlier
Texte : Thibaut Nève
Scénographie : Justine Bougerol
Costumes : Marine Stevens
Création lumière : Julien Soumillon
Conseillers artistiques : Karine Ponties, Jean-Michel Frère

Mentions obligatoires :
Déjà-vu est un projet créé avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service de la Danse. En coproduction avec le Théâtre de Namur, le projet « Hip Hop, du Tremplin à la scène, le centre culturel Jacques Franck, Charleroi/Danses, Les Halles, le centre culturel de Huy et la compagnie Victor B. Avec la collaboration du Théâtre de Liège, du pôle de recherche, de La Bellone et de l’espace catastrophe centre international de création des arts du cirque. Julien Carlier est accompagné par Grand Studio.