LABORATOIRES DE LA COMPAGNIE ABIS

Créé par Julien Carlier, ce projet entre en résonance avec son parcours personnel de danseur de venant du breakdance. Avec ce projet, il souhaite continuer à explorer les possibilités qu’offrent les danses Hip-Hop mises au service d’un processus de création contemporain.

Le laboratoire de recherche chorégraphique est un projet lancé sur une période de 3 ans (2018-2020). Il est itinérant, chaque année, nous organiserons plusieurs périodes de résidences dans des lieux différents, autour de thématiques précises.

Le but de ce laboratoire est d’ouvrir un espace de recherche et de rencontre autour du travail de création de la compagnie ABIS, avec une ouverture particulière aux danseurs venant des techniques Hip-Hop.

L’objectif n’est pas de créer une manière particulière de « faire », mais plutôt d’expérimenter et de déplacer les intervenants hors de leurs contextes habituels.

Il s’agit d’un espace de test pouvant éventuellement donner des pistes pour de futurs projets; mais également un espace de rencontre afin de construire des relations solides entre la compagnie et les danseurs du territoire belge.

Ce laboratoire a déjà donné naissance à une forme courte avec des breakdancers non-professionnel présentée au festival XS : Dress Code. Il est également à la base d’un nouveau projet de création plus important mêlant la danse hip-hop, danse contemporaine ainsi que le travail avec des amateurs : Black Sheep.

Le laboratoire de recherche de la Cie Abis est un projet réalisé avec le soutien de la fédération Wallonie-Bruxelles, de Charleroi-danse, du Grand studio, du centre culturel Jacques Franck, du centre culturel de Namur et du Pianofabriek/City Lab.