DEJA VU 2.0

26012019-DEJA VU 2.0 - Copyright Aurélie Prénassi - IMG_2066.jpg

Le point de départ de la création de Déjà-vu est la recherche autour du labyrinthe. Qu’il soit physique ou mental, celui dans lequel nous entrons ou celui que nous portons en nous.

Sur scène quatre danseurs errent dans un espace lunaire, contenant quelques pièces de mobilier pouvant évoquer une maison. Ils se cherchent, déambulent, se croisent, se rencontrent, puis poursuivent leurs routes. Ils voyagent en suivant leur propres « fils d’Ariane ».


A travers ces quatre personnages, Déjà-vu nous parle : des choix ; du temps qui passe, et de la sensation d’être perdu.



« DEJA VU  2.0 » est une recréation. L’ancienne version de la pièce comportait une scénographie plus imposante, qui contraignait la déambulation des danseurs.

Le décor concret, donne place ici à une errance dans des espaces imaginaires se construisant et se diluant en temps réel.


Du labyrinthe, il reste ainsi le souvenir, la sensation vécue qui émerge des corps en mouvement.

Distribution :

Chorégraphie : Julien Carlier
Danse : Fanny BrouyauxDavide ZazzeraArthur PedrosJulien Carlier 
Musique :Simon Carlier |Texte : Thibaut Nève 
Scénographie : Justine Bougerol 
Costumes : Marine Stevens 
Création lumière :Fréderic Vannes |Conseillers artistiques : Karine PontiesJean-Michel Frère

Déjà-vu est un projet créé avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service de la Danse. En coproduction avec le Théâtre de Namur, le projet  « Hip Hop, du Tremplin à la scène », le centre culturel Jacques Franck, Charleroi/Danses, Les Halles, le centre culturel de Huy, la compagnie Victor B .
Avec la collaboration du Théâtre de Liège, du pôle de recherche, de La Bellone et de l’Espace Catastrophe centre international des arts du cirques.  Julien Carlier est accompagné par Grand Studio.

Julien Carlier